SERIES ET FRAGMENTS - SERIES


SERIESETFRAGMENTS

COFFRET DES MOTS V

 
 
 
v



Un réseau vivifiant venant du fond des âges, récupérant les ors des esprits souverains protégeant la pensée de cette gangue mortifère aplatissant les mots en signes inutiles, véhiculant à peine les seules nécessités, crénelant l’existence d’une naissance hasardeuse aux néants programmés par des esprits chagrins, des propos ricaneurs, d’une sotte indifférence.
 
 
En lieu et place d’une pauvre culture, mettre le regard comme outil pour dévoiler, patient, la Vie qui se raconte en cascades étonnantes, en espérances vives, supprimant des frontières que l’on voyait étanches ! ! ! Solidaires avec tous, les jeunes pousses de cette génération enfantent l’avenir.
 
 
 
 
 
 
Elle ouvre des coffres rapportés des abysses où ils furent jetés sans discernement. Un immense jeu de lettres réassemblant des mots où se relient les histoires grâce aux créateurs.
Une souveraineté autrement constructive que les puissances aveugles qu’érigent les prédateurs que sont aussi les hommes ! ! ! Un choix fondamental pour accueillir l’Amour tel une forceneuve…..
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

PDF 


Coffret des mots U

 
 
u
 
 
Agnès regarde alors tous ces yeux qui la scrutent, la jugeant sans pudeur !
 
 
 
Et elle prend la parole pour ne plus la quitter !
L’acoustique est parfaite, et adaptée, aussi, la sonorisation.
Sa voix est calibrée, d’un timbre harmonieux, avec, imperceptible, une musicalité qui étonne et ravie.
 
De cette jeune fille frêle surgit une victoire leur laissant deviner les mots revisités autrement qu’en paroles. Elle les ouvre, radieuse, tels des écrins magiques révélant des merveilles, celles relisant la Vie pour en dire la surprise éblouissante et neuve. Des racines imbriquées aux frondaisons puissantes, elle invite à creuser le terreau de l’Histoire, telles ces fondations nécessaires à l’élan. Elle puise des questions sur la crête des sens, en déniche l’étincelle, en fait surgir la flamme, propageant l’incendie détruisant les ronciers fossoyeurs des attentes.
Elle défriche un chemin en déchiffrant des signes estimés inutiles que l’on abandonnait au grenier de l’Histoire ! Où d’autres écrasent des pierres sous leurs pas trop pressés, elle déloge des diamants pouvant être polis jusqu’à ce qu’ils reflètent une clarté fabuleuse irriguant les pénombres.
 
Où croissait le mépris elle dégage une pensée ouvrant l’intelligence au-delà des poncifs qui ensablent le monde.
 
                                                       
 
 
 
Messagère d’une histoire que figent les musées, elle transfuse son rire aux joies qu’on disait mortes ; aux polémiques rageuses elle substitue, habile, d’autres interrogations : une continuité, une croissance secrète, un foisonnement dru réconciliant entre eux le passé méprisé, l’avenir incertain. Dans la lignée de ceux déverrouillant des portes que l’on avait scellées pour écrire des discours vantant l’indifférence et la fatalité.
 
 
 
 

PDF 


COFFRET DES MOTS T

 
 
t
 
Agnès n’en est pas troublée. Instruite par des collègues bienveillants, elle s’y attendait et, du coup, elle n’en est pas surprise.
Elle attend que se calme ce déchaînement fou.
 
 Elle pense à Aurélien… Par elle il continue son travail de mémoire, surtout son enthousiasme à décorcer les mots pour en faire découvrir l’alliance avec la Vie, celle qui est reçue et qui se continue en des faisceaux d’histoires tissant la grande Histoire.
Aventure fabuleuse : elle est devenue sienne……..
 
 
 
 
Elle se souvient, rieuse, de l’étrange chemin menant chez Aurélien !
Il l’a conduite ici, pour l’heure devenu un antre de chahut !
Souvenances agréables, confortant son approche d’une foule estudiantine, apparemment bruyante, souhaitant, malgré tout, découvrir des chemins encore indéchiffrés…….
 
Cette joie intérieure embellit son visage. Au presque tohu-bohu succède un brouhaha amorçant la décrue, jusqu’à l’épuisement de quelque quolibets ne faisant plus recette.
 
 
Au vacarme ambiant succède un silence impressionnant d’attentes
 
 

PDF 


Début [2] Suite