ARCHIVES - EDITORIAL


2017 ! Terre promise !

Elle est là au bout du chemin, à la jonction des années qui passent !
Au fil de l’an nous avons marché, trébuché, aux chemins parfois tortueux !
A d’autre moment nous avons profité de la douceur des fleurs du bord de piste.
Nous avons grimpé tentant de nous hisser à la hauteur des autres, ou du Tout-Autre !
Nous avons longé maintes fois la rive du lac de l’appel, acquiesçant ou résistant à l’invitation ! 
 
Pour l’homme de la bible, la terre promise, appelée en fait « pays de Canaan » rappelle l’Alliance de Dieu avec Abraham : promesse de vie, promesse d’une descendance et promesse d’une terre où cette descendance pourra vivre.
A l’aube de 2017 quel plaisir de réactiver cette parole de promesse pour tous !
 
Les uniques étrennes qui nous importent consistent en la Parole qui ouvre et révèle le chemin !
Non pas une litanie de vœux prononcés en cascade, mais le jaillissement franc et sincère du cœur !

Que 2017 vous offre la force de la Vie, pour vous-même, pour vos enfants, pour vos parents, pour tous vos amis et plus généreusement encore, pour tous !
 
Que 2017 soit une année qui nous donne de renouveler notre désir d’une terre où tous puissent vivre !
Il n’y a pas de Terre promise qui ne soit essentiellement, avenir accessible à l’homme où Dieu propose et donne sans réserve son amour et sa paix !
Oui que nos paroles offertes en ces jours révèlent le sens de la vie qui déborde le manque d’espérance qui nous menace !
 

Par : Thierry
2017 ! Terre promise !  Page Précédente

Quand vient la fin d’été !

Quand  vient  la fin d’été !
Il reste derrière nous des images
A classer avec leurs variations
auxquelles on a fait  hommage

Et maintenant entrer en nouvelles tentations !   

L’Euro a laissé des traces  joyeuses ou douloureuses,
mais les rires se sont tuent, les larmes ont séché !

La grande  boucle a fait son petit Tour de France et s’en est allée !
Les cicatrices des morts violentes et injustes de l’été, en France,
mais aussi en bien des lieux de la planète, sont  encore vives !  
Les  concerts et  festivals d‘été  ont éteint leurs feux,
certains n’ont  même pas pu avoir lieu !  

Que de travail devant nous, pour  qu’advienne la Paix !

Les JO, avec leurs attraits et leurs dégoûts, leurs « trop » et leurs manques, et parfois leurs tricheries, sont terminés : à qui profiteront-ils ?
L’or, l’argent, le bronze, devraient rester les signes de l’effort, de l’endurance, et  même du  sacrifice de beaucoup... Cela  doit nous donner des  idées !
Les plus pauvres, eux, autour de Rio, n’aspirent surement pas à monter sur les marches,
mais ils ne rechigneraient pas  à une quatrième place !  Pourvu que ... 

Et maintenant ? Nous voilà  devant l’effort de tisser des liens, de stopper tout bashing qui  détruit la force de l’analyse, de la parole digne et juste, et surtout de la confiance... une contribution à une lente  destruction de l’homme !

L’homme vaut mieux que la désespérance !

On ne construit  jamais  en crachant sur quiconque, même si ce quiconque  peut m’insupporter et m’irriter au point  d’engager avec lui un bras de fer ! Au moins dans le bras de fer  nous restons au contact de l’autre ! Il s’agit de renouer : une clé pour Pierre-Pascal le Renoueur !
Quelle joie de voir  ici et là, le plus souvent sans bruit des amis de Pierre-Pascal Le Renoueur, qui tissent, délicatement  au risques des mots, au risque des  gestes !
Certains sont devenus  mes amis sur Facebook !  Ils  devraient trouver un espace d’expression  ici ...non je reprends,  « Ils  devront trouver un espace d’expression  ici !

A quand un peu de renouveau pour Le Renoueur ! 

Quand  vient  la fin d’été !
Il reste devant nous une barre  à franchir .

Quelque soit la destination à venir !
Bonne rentrée !  

Par : Thierry
Quand  vient  la fin d’été !  Page Précédente

Profitez de l'été ...

Mer, montagne, campagne, voyage, vacances, randonnées, camps, Haltes Spirituelles, bref avec l’été, la nature va tenter encore cette année une alliance de bonheur avec les humains ! Surement ce n’est pas gagné !

La vie au bord de l’eau, entre lac et montagne, la vie au fil de l’eau ou sur les sentiers... permet d’être confronté à la nature que Dieu a créée, à l’eau, au vent, à la faune et à la flore. La mer, la montagne sont des écoles d’humilité où le marin, le montagnard, se reconnaissent petits et créatures au sein de la Création. De plus, découvrir de si beaux paysages nous rend certainement plus attentif aux problématiques de pollutions des océans et des sommets. La création concernerait-elle que Dieu et les ... artistes?

Profitez de l’été pour prêter l’oreille aux animaux qui parlent, et aux pierres qui crient !
Vous saurez peut-être épier le dialogue entre les pierres du mur qui dialogue avec le bois de la charpente de la maison commune !

Prenez le temps de vous arrêter devant le saule, arbre banal et commun, du chagrin des déportés hébreux au VIe siècle avant Jésus-Christ, il est aussi le saule pleureur de nos souffrances, mais annonceur d’espérance, car un simple rameau de saule planté dans le sol repousse !

Par : Thierry
Profitez de l'été ... Page Précédente

  [1]    Suite  >>